Aller au menu Aller au contenu
Une voie, plusieurs choix
Informatique et Mathématiques appliquées
Une voie, plusieurs choix

> Formation

L'équipe Ensimag en finale du Data Science Game 2018

Publié le 21 août 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
28 août 2018

La finale du Data Science Game aura lieu du 27 au 30 septembre 2018 à Paris. L'équipe Ensimag est actuellement classée à la 10ème place mondiale et 1ère équipe française.

6964774217_53d449288a_b.jpg

6964774217_53d449288a_b.jpg

L'équipe Ensimag est composée de 4 étudiants des masters MOSIG et MSIAM.

L'objectif du "Data Science Game" est de construire des liens entre les membres de la communauté de la science des données partout dans le monde.

Chaque année, ils organisent un concours international de science des données pour les étudiants intéressés par l'informatique, l'ingénierie, les statistiques et les mathématiques appliquées.


Qu'est ce que le Data Science ?

Le premier objectif du « data scientist » (expert en données massives) est de produire des méthodes (automatisées, autant que possible) de tri et d'analyse de données de masse et de sources plus ou moins complexes ou disjointes de données, afin d'en extraire des informations utiles ou potentiellement utiles.

Pour cela, le "scientifique des données" s'appuie sur la fouille de données, les statistiques, le traitement du signal, diverses méthodes de référencement, apprentissage automatique et la visualisation de données. Il s'intéresse donc à la classification, au nettoyage, à l'exploration, à l'analyse et à la protection de bases de données plus ou moins interopérables.

• Au sein du monde de la Recherche et des universités, cette science permet simplement de mieux produire, valoriser et mémoriser la connaissance (savoir et savoir-faire).

• Au sein des entreprises privées ou nationales, le data scientist rend l'information plus facile à exploiter, protéger et à valoriser.

• Au sein des collectivités territoriales et des agences gouvernementales, il s'agit de permettre une production et une utilisation plus efficiente des données et statistiques, au service d'outils de retour d'expérience (REX), d'outils d'aide à la décision, d'évaluation et de production de bonnes pratiques en matière de gouvernance et de politiques publiques.

En réponse à la complexité croissante de la science des données, des partenariats s'établissent entre collectivités, universités, grandes écoles et secteur privé, ce travail étant pris en charge en interne par un ou sous-traité par une entreprise spécialisée.



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Florane Morat

mise à jour le 11 septembre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes