Aller au menu Aller au contenu
La généraliste du numérique
Informatique et Mathématiques appliquées
La généraliste du numérique

> L'école > Actualités

Laura Medji, cofondatrice de Tracktor et diplômée Grenoble INP - Ensimag

Publié le 13 janvier 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
21 janvier 2020

Laura Medji, ingénieure Ensimag (diplômée en 2010) et cofondatrice de la société Tracktor en 2016, nous parle de son parcours et de ses expériences à l’international. Elle expose les jalons de sa réussite professionnelle et dévoile ses ambitions européennes pour l’avenir de Tracktor, 1ère plateforme de location d’engins de chantiers entre professionnels en France.

Laura Medji

Laura Medji

Comment avez-vous choisi votre école d’ingénieurs ?
« J’ai eu le parcours assez classique de la bonne élève en Maths : bac S, classes préparatoires scientifiques puis à la suite des concours, l’Ensimag m’est apparue comme une évidence. Cela me permettait de continuer les maths et de m’initier à l’informatique, domaine que je ne connaissais pas, mais qui m’attirait tant par le côté « créateur » que par les débouchés professionnels qu’il offrait. Et, pour être honnête, le très bon classement de l’école en faisait une valeur sûre! »

Que vous a apporté votre formation à l’Ensimag ?
« L’Ensimag m’a apporté une culture généraliste sur les maths et l’informatique, ce qui m’a permis de la polyvalence dans mon début de carrière. La formation de l’école est très solide et en même temps très pratique. L’équipe pédagogique est à l’écoute, les cours sont bien construits et enrichissants et c’est une école plus que reconnue sur le marché du travail ! Par ailleurs, en 3e année de formation, j’ai effectué un échange au Brésil, ce qui a été une expérience extraordinaire à de nombreux points de vue. »

Comment a débuté votre carrière professionnelle comme ingénieure du numérique ?
« J’ai travaillé pendant 5 ans en Finance de marché en France et à l’étranger. À Paris, j’ai d’abord été IT Quant chez Natixis AM avant de m’orienter vers de la gestion de projet IT chez IBFS, filiale de la Société Générale. Ensuite, j’ai fait le choix de partir pour 2 ans à New York. J’étais en charge du reporting Risque Middle-office sur l’activité Repo, qui est le principal desk de CACIB aux USA. »

Quand a commencé l’aventure avec Tracktor ?
logo traktor
« En 2016, j’ai fait le choix de rentrer à Paris avec un projet en tête. C’est en allant « pitcher » ce projet lors d’un startup week-end que j’ai rencontré mes deux futurs associés. Ils lançaient « Tracktor » et recherchaient un/une CTO (directeur des nouvelles technologies) pour s’occuper du développement technologique de la plateforme. J’ai tout de suite été emballée et je les ai rejoints. »

Quels sont vos objectifs pour Tracktor ?
« Tracktor est la première plateforme en-ligne (tracktor.fr) dédiée aux professionnels, spécialisée dans la location d'engins de chantiers pour le BTP, l'industrie et l'événementiel. Nous facilitons l’accès, la recherche de disponibilités, la gestion des locations (automatisation des tâches chronophages, sécurisation des transactions). L'objectif pour la fin d'année est de couvrir l’intégralité du territoire français pour se développer par la suite en Europe. À long terme, notre objectif est de devenir le leader européen de la location de matériels pour les pros du BTP et de l’industrie. »

Avez-vous un conseil à donner aux futurs étudiants ingénieurs du numérique ?
« Je conseille à tous les étudiants qui se cherchent et veulent développer des compétences en sciences de l’information de choisir l’Ensimag de par son caractère généraliste ! »

Traktor

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 24 janvier 2020

Université Grenoble Alpes