Aller au menu Aller au contenu
La généraliste du numérique
Informatique et Mathématiques appliquées
La généraliste du numérique

> L'école > Alumni > Témoignages diplômés Ensimag

Portrait Alumni, Julien Letessier

Publié le 29 juin 2023
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Nous sommes ravis de vous présenter le sixième épisode de notre série mettant en avant d'anciens diplômés de Grenoble INP - Ensimag. Cette fois-ci, nous avons le plaisir de mettre en lumière Julien Letessier !

Photo de Julien Letessier

Photo de Julien Letessier

Julien Letessier - CTO (directeur technique) au sein d'une startup
Année d'obtention du diplôme : 2003
Filière suivie à l'Ensimag : IVR (imagerie, vision, robotique)

Pourquoi avoir choisi l'Ensimag ?

J’avais passé (et été reçu à) plusieurs autres concours (Mines, Centrale) mais l’Ensimag était mon choix #1 dès le départ. J’ai d’ailleurs repiqué en prépa pour avoir l’école…
Donc, pourquoi?
A 75%, pour l’informatique, parce que c’était la seule école dont la comm’ parlait vraiment d’informatique tout en restant un peu généraliste et à 25% pour la montagne… évidemment. Les grandes métropoles ne m’attiraient pas du tout.

Plutôt maths ou informatique ?
Plutôt informatique. J’étais assez nul dans les modules très “maths” à l’Ensimag (par exemple: le cours de probas en première année.. rien compris du début à la fin hélas)

Ton parcours à la suite de votre diplomation ?
J’ai fait un MSc (à l’époque DEA) en même temps que ma 3ème année, et continué en thèse à l’INRIA. J’avais rencontré mon équipe de recherche via un des enseignants qui est devenu mon maître des thèse. Plus doué pour l’ingénierie que pour la recherche… j’ai quand même soutenu, déposé quelques brevets, créé une première boîte, une deuxième, été patron de cette PME pendant 4 ans, géré sa faillite, redémarré ma carrière en partant au Royaume-Uni, été développeur backend dans des startups, pris du galon, changé de startup… pour finalement rentrer dans le Vercors et télétravailler à 100% toujours pour des startups.

Que retiens-tu de ton parcours académique à l'école ?
L’école m’a donné les bases qui manquent à la plupart des développeurs / informaticiens que je rencontre (je fais passer beaucoup d’entretiens…); à savoir :

  • comprendre comment fonctionne un ordinateur depuis la puce jusqu’aux applis en passant par l’OS et le réseau.
  • travailler et surtout prendre des décision en groupes (je me souviens de deux projets en 1A, un d’archi hardware où on fabriquait un petit microprocesseur, et un où on écrivait un compilateur (en Ada à l’époque!!).

Dans les deux cas, l’enseignement le plus précieux a été de travailler à 4-5, décider qui fait quoi, s’auto-organiser, etc… une vraie petite startup avec une deadline bien ferme (bon, j’ai pas eu une super note dans les deux cas de mémoire).

Un souvenir ? une anecdote ? un cours qui vous a marqué ?
Hormis les projets mentionnés avant ….

  • le cours de “stats pour l’ingénieur”, un peu… sec mais je me suis servi du doc de cours pendant des années, et le savoir en question me sert encore régulièrement (impossible de faire des apps ou du web sans chi-squared, t-test, ou ANOVA).
  • le module d’IHM (en 2A?) qui a éveillé une passion, et surtout m’a fait rencontrer ceux avec qui j’ai fait un bout de chemin de recherche.
  • le module de réalité virtuelle (en 3A?), parce qu’on commençait à être assez compétents pour faire des trucs vraiment cools avec des caméras pilotables.

Et parce que je suis revenu quelques années après comme jury des projets!!!!

Un conseil à donner aux étudiants actuels ?

Conseil #1 de très loin: bossez votre Anglais. A mon avis, impossible d’être bon dans ce secteur sans bien lire au minimum; difficile d’avoir de belles expériences pro sans aussi bien parler.
Conseil #2: des stats, du big data, et un peu d’IA, et vous sera employables à vie (plus sérieusement, bossez au moins un peu vos cours, je regrette de pas avoir plus profité de certains)
Conseil #3: partez. Allez faire un tour à l’étranger. Surtout ne vous enfermez pas dans une SSII en début de carrière… il vous reste 95% à apprendre après l’école, et il faut essayer plusieurs trucs pour trouver ce qui vous fait kiffer (en tout cas c’est mon expérience!)

As-tu utilisé/utilises-tu le réseau Alumni de l'école ?
Pas du tout, j’ai gardé quelques potes/contacts directs. Je devrais sûrement ceci dit. Et tout autre élément que tu souhaiterais communiquer aux étudiants. Si vous arrivez en 1A: bon choix, bravo, bienvenue à Grenoble. Si vous  êtes en 2A et que vous vous demandez ce que vous faites ici: il y a plein de métiers hormis “programmeur” que vous pourrez faire plus tard … product manager, UX designer, data scientist, business analyst … Si vous êtes en 3A: bon stage, j’espère que l’école vous a autant plus qu`à moi!


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 11 juillet 2023

Université Grenoble Alpes