Vivien Quéma, élu nouvel administrateur général de Grenoble INP - UGA

Jeudi 15 février, Vivien Quéma - professeur des universités en informatique et membre de l’Institut Universitaire de France - a été élu administrateur général de Grenoble INP - UGA, succédant à Pierre Benech. Il était directeur de Grenoble INP - Ensimag, UGA depuis le 11 juin 2022.

L’assemblée plénière composée des trois conseils (conseil d’administration, conseil scientifique et conseil des études et de la vie universitaire) compte 83 membres en fonction à ce jour. Tous les membres étaient présents ou dûment représentés afin d’élire le nouvel administrateur général de Grenoble INP - UGA.

Ces élections ont porté à la présidence du CA, Christine Gochard, directrice générale de Gaz Electricité de Grenoble (GEG).

Les trois conseils ont élu également, sur proposition de Vivien Quéma : Isabella Zin Tomasino, vice-présidente études et vie universitaire ; Etienne Gheeraert, vice-président conseil d’administration et Yannick Champion, vice-président conseil scientifique.

Le mandat de la nouvelle équipe prendra effet au 29 février 2024 jusqu’au 28 février 2028.
 

A propos de Vivien Quéma

Vivien Quéma obtient en 2002 un diplôme d’ingénieur en télécommunications de l’Institut National Polytechnique de Grenoble, devenu depuis Grenoble INP - UGA. De 2002 à 2005, il réalise une thèse en Informatique à Grenoble INP - UGA, au sein d’une équipe de recherche commune à Inria Grenoble et au laboratoire Logiciels Systèmes Réseaux (qui se structurera en 2007 au sein du laboratoire d’informatique de Grenoble*), puis il effectue un post-doctorat à l’Université de Rome I « La Sapienza ».

En 2006, Vivien Quéma obtient un poste de chargé de recherche au CNRS, puis passe son HDR (habilitation à diriger des recherches) en 2010 et obtient un poste de professeur des universités à Grenoble INP - Ensimag (École nationale supérieure d'informatique et de mathématiques appliquées) en 2011.

Entre 2016 et 2018, il assure la direction exécutive du volet formation du projet de site IDEX « Université Grenoble Alpes, université de l’innovation ». En 2019, il est nommé membre junior de l’Institut Universitaire de France (IUF), reconnaissance qui lui permet de se consacrer davantage à ses activités de recherche.

En juin 2022, il devient directeur de Grenoble INP - Ensimag, UGA. À la tête de l’école, il porte le projet de refonte de la maquette pédagogique avec l’ambition de former des ingénieurs et ingénieures responsables, capables de répondre aux enjeux liés aux transitions numériques et environnementales. C’est dans cette même logique qu’il prend la responsabilité du montage, puis du pilotage depuis 2022, du projet VerIT. Porté pour l’ensemble du site grenoblois, VerIT constitue le tout premier projet français lauréat de l’appel France 2030 « compétences et métiers d’avenir » sur le domaine du numérique éco-responsable.

Faire de Grenoble INP - UGA un moteur de la transformation vers un monde régénératif

Pour Vivien Quéma : « Depuis plusieurs années, Grenoble INP - UGA a engagé avec succès des actions concrètes pour contribuer à bâtir un monde durable et responsable. Pendant mon mandat, j’entends franchir un cap ambitieux : faire de Grenoble INP - UGA un moteur de la transformation vers un monde régénératif. En effet, il ne s’agit plus seulement de limiter notre impact sur l’environnement, mais bien d’avoir un impact positif : contribuer à restaurer la planète, reconstituer et régénérer les écosystèmes, promouvoir un développement humain juste, basé sur le partage de la valeur créée. Pour contribuer à ce monde régénératif, nous formerons les ingénieur.es et les managers de demain en favorisant l’ouverture sociale, l’interdisciplinarité, les parcours croisés entre écoles, et l’engagement étudiant. Nous encouragerons les activités de recherche en adoptant une approche systémique et soutiendrons l’innovation right-tech, c’est-à-dire sobre, pérenne et juste. Enfin, Grenoble INP - UGA se doit d’être exemplaire dans son fonctionnement. Nous veillerons à la qualité de vie au travail tant pour les personnels que pour la population étudiante et aux synergies au sein de l’établissement. ».

* CNRS/Inria/UGA/Grenoble INP - UGA