Ensimag Rubrique cole 2024

VerIT : Verdissement des Technologies de l'Information

Contexte

L’impact considérable du monde numérique sur l’environnement ne fait désormais plus aucun doute.Cela représente jusqu’à environ 4 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) mondiales selon la méta-étude[1] ; néanmoins les impacts environnementaux ne sont pas limités aux GES, il faut aussi considérer les impacts sur l’eau ou la biodiversité.

Ces préoccupations environnementales commencent à être mises en avant par de nombreuses entreprises du numérique.

Cependant, la maturité des entreprises est relativement hétérogène sur ces sujets. Le besoin en formation sur les impacts directs et indirects du monde numérique devient dès lors évident.

[1] Charlotte Freitag, Mike Berners-Lee, Kelly Widdicks, Bran Knowles, Gordon S Blair, and Adrian Friday. The real climate and transformative impact of ICT: A critique of estimates, trends, and regulations. Patterns, 2(9):100340, 2021.

Objectifs

L’ambition du projet VerIT est de développer un ensemble d’actions de sensibilisation et de formation pour une grande variété de publics : élèves du primaire et du secondaire, étudiants de licence au doctorat, actifs, demandeurs d’emploi, personnes en reconversion, société civile dans son ensemble et en particulier usagers du numérique.

Les actions proposées dans le cadre du projet VerIT sont classées en quatre grandes catégories :

  • les actions à destination du grand public visent principalement à sensibiliser et informer la société civile sur les différents aspects du numérique éco-responsable, ainsi qu’à former les citoyens aux techniques d’entretien et de réparation de matériels numériques
  • les actions de formation initiale du primaire au doctorat apportent les bases scientifiques nécessaires en informatique, et proposent des enseignements pluridisciplinaires en collaboration avec les sciences humaines et sociales, pour comprendre en profondeur les impacts du numérique sur l’environnement et la société
  • les actions de formation continue et de Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) permettent de former un public large d’actifs et de demandeurs d’emploi, les personnels de l’UGA en charge des services numériques, ainsi que les enseignants du secondaire qui dispensent les cours d’informatique en lycée
  • les actions de communication et d’innovation pédagogique sont au service des trois catégories d’actions précédentes

​​​​​​ Nous contacter > 

Actualité